Sergio Pérez, le ministre de la Défense passe à l’attaque  

Sergio Pérez, le ministre de la Défense passe à l’attaque  

©️ Red Bull Content Pool
Le pilote mexicain a signé le week-end dernier son second succès en 2023. Vainqueur du Grand Prix d'Azerbaïdjan, Sergio Pérez revient sur Max Verstappen, leader du championnat. Les deux pilotes, vont-ils pouvoir se battre à armes égales pour l'obtention du titre ?

par | 2 Mai 2023 | News F1

Le week-end dernier, Sergio Pérez a une fois de plus montré qu’il était à l’aise sur les tracés urbains. Second et troisième sur les grilles de départ, le Mexicain n’a ensuite connu que la victoire en course sprint et principale.

À l’issue de ce Grand Prix, l’écart de points entre le leader du championnat des pilotes, Max Verstappen, double champion du monde en titre et son coéquipier n’est plus que de six points.

Les deux pilotes de la firme autrichienne se rendent donc ce week-end à Miami avec deux objectifs bien différents. En effet, une nouvelle victoire de Sergio Pérez le propulserait en tête du classement. Celui qui a joué un rôle capital dans l’obtention du premier titre de Max Verstappen semble déterminé en 2023 à, lui aussi, prendre sa part du gâteau. Toutefois, Red Bull laissera-t-elle ses pilotes se battre sans leur imposer de consigne d’équipe ?

Sergio Pérez (Red Bull), Max Verstappen (Red Bull), Charles Leclerc (Ferrari), Azerbaïdjan 2023 - ©️ Red Bull Content Pool
Sergio Pérez devant Max Verstappen lors du GP d’Azerbaïdjan 2023 – ©️ Red Bull Content Pool

Le Dr Helmut Marko indique que l’équipe n’interviendra pas pour l’instant.

“Cela signifie de la nervosité, mais aussi de la sportivité“, a-t-il déclaré à Sky Deutschland“Nous n’avons pas donné d’ordre, nous les avons laissés se débrouiller [à Bakou]“

“Pas de risque, pas de plaisir“, sourit le conseiller sportif de Red Bull.

Mano a Mano chez Red Bull en 2023 ?

Dans le même temps, Marko a déclaré que le Batave est généralement meilleur que son voisin de garage sur les pistes plus standards. Il répète également que Max Verstappen a mis du temps à trouver ses marques au volant de la RB19 en Azerbaïdjan.

“Nos deux pilotes sont excellents et ils ont leurs points forts“, a déclaré l’Autrichien. “Sergio sur les circuits urbains et Max sur les pistes conventionnelles“.

“Il [Verstappen] n’a jamais eu le bon équilibre avec la voiture“, a-t-il insisté. “Dans le deuxième secteur, il n’avait aucune chance face à Pérez.“

Max Verstappen, qui voit son coéquipier revenir aux points, insiste sur le fait qu’il est prêt à se battre.

“Nous allons continuer à nous battre jusqu’à la fin de la saison, mais c’est normal, nous avons fait cela toute notre vie“.

Le Grand Prix de Miami peut donc permettre à Max Verstappen de remettre les pendules à l’heure ou alors à Sergio Pérez de sonner la révolte. 


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS