Macron souhaite le retour du Grand Prix de France, la ville de Nice en favori ?

Macron souhaite le retour du Grand Prix de France, la ville de Nice en favori ?

©️ Red Bull Content Pool
Emmanuel Macron a récemment fait savoir qu'il était en faveur d'un retour de la France au calendrier de la Formule 1.

par | 12 Juil 2023 | News F1

Après dix ans d’absence, la F1 avait fait son retour en France sur le circuit Paul Ricard en 2018. Malheureusement, après seulement quatre éditions (Grand Prix 2020 annulé pour cause de Covid), le tracé varois a de nouveau disparu du calendrier de la discipline reine du sport automobile.

Le président de la République, Emmanuel Macron, récemment sollicité par Christian Estrosi, le maire de Nice, a toutefois peut-être relancé l’espoir d’un retour.

Soyez certain que je partage pleinement votre ambition”, a ainsi répondu Emmanuel Macron à un courrier de Christian Estrosi, relayé par Nice-Matin.

En effet, vous le soulignez, notre pays doit être en mesure, à l’instar des autres grands évènements internationaux sportifs qu’il organise chaque année, de renouer avec la Formule 1, pour le plaisir de tous.”

C’est un enjeu d’attractivité pour notre pays, de rayonnement de notre industrie automobile et d’innovation pour accompagner la décarbonation de ce secteur.

Départ du Grand Prix de France 2022 - ©️Red Bull Content Pool
Départ du Grand Prix de France 2022 – ©️ Red Bull Content Pool

Nice en pole pour un éventuel retour du Grand Prix de France ?

Le président de la République, qui souhaite donc voir son pays en Formule 1, a également confié une mission précise à Christian Estrosi et Nicolas Deschaux, le président de la FFSA.

Je souhaite répondre favorablement à votre proposition de vous confier une mission, conjointement avec M. Nicolas Deschaux, président de la Fédération française du sport automobile”, poursuit Emmanuel Macron.

Vous pourrez, à ce titre, étudier les différentes options de localisation envisageables sur le territoire national, en identifiant pour chacune leur modèle économique, leur compatibilité avec nos engagements écologiques et leur possible contribution au développement territorial et national.

Vous vous attacherez dans ce cadre à engager des discussions avec les détenteurs des droits de Formule 1.”

Emmanuel Macron a également assuré que pour cette “mission”, les parties prenantes pourront s’appuyer sur Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports.

Nice-Matin révèle par ailleurs que le Grand Prix de France, en cas de retour, n’aurait pas lieu sur le circuit Paul Ricard.

Le quotidien azuréen avance même que le projet de Grand Prix à Nice “pourrait refaire surface” après avoir été démenti par Christian Estrosi il y a un an.


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS