Leclerc : “Le plus gros problème c’est qu’on n’est pas rapides”

Leclerc : “Le plus gros problème c’est qu’on n’est pas rapides”

©️ Ferrari
Charles Leclerc, neuvième ce dimanche à Silverstone, ne peut que constater le déficit de performance de sa monoplace en course, un problème récurrent en 2023.

par | 10 Juil 2023 | News F1

Seulement neuvième et dixième, Charles Leclerc et Carlos Sainz ont vécu un Grand Prix de Grande-Bretagne difficile, piégés par la Safety Car et pas forcément aidés par la stratégie mise en place par la Scuderia Ferrari.

Interrogé sur sa stratégie et notamment sur son premier arrêt très anticipé, le Monégasque n’avait pas eu d’explication de la part de son équipe.

Un petit peu surpris”, a reconnu Charles Leclerc au micro Canal+. “Je ne sais pas si on avait dit à Russell à la radio de faire l’opposé de ce qu’on faisait nous. Si c’était le cas, c’est sûrement pour ça qu’on s’est arrêté. Après c’est sûr qu’à partir de ce moment-là, je savais que ce n’était pas optimal.

Leclerc : “il nous en manque beaucoup”

Comme toujours très honnête devant les micros, Charles Leclerc a avoué que Ferrari était encore loin du compte, notamment en rythme de course.

Leclerc (Ferrari) et Stroll (Aston Martin), Grande-Bretagne 2023 - ©️ Ferrari
Charles Leclerc devant Lance Stroll ce dimanche à Silverstone – ©️ Ferrari

En plus de cela, on a eu la Safety Car au pire moment puisqu’il y en avait pas mal qui ne s’étaient pas encore arrêtés. Mais bon honnêtement, le plus gros problème c’est qu’on n’est pas rapides. Il nous en manque beaucoup. Aujourd’hui, McLaren était très rapide, Mercedes était plus rapide que nous aussi…

On savait que ça allait être une course difficile. En qualifs, on avait été relativement surpris dans le bon sens parce qu’on était quand même assez proches, bien qu’on ait pas tout mis dans l’ordre, mais là en course il n’y avait pas d’autres choses à faire. Après je pense qu’on s’est arrêté un petit peu avant malheureusement, mais c’est comme ça”, a conclu Charles Leclerc.

Le Monégasque pointe seulement à la septième position du championnat pilotes 2023 avec 74 unités inscrites.


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS