L’alternance serait “idéale” pour un retour d’Hockenheim en F1

L’alternance serait “idéale” pour un retour d’Hockenheim en F1

©️ Red Bull Content Pool
Le circuit allemand a exprimé son souhait de revenir en F1, mais cela ne se fera pas à n'importe quel coût.

par | 17 Avr 2023 | News F1

Absent du calendrier depuis 2019, le mythique circuit d’Hockenheim, se verrait bien retrouver une place en F1. L’arrivée d’Audi à partir de 2026, pourrait également aider à un retour du Grand Prix d’Allemagne.

Interrogé sur la possibilité d’un retour de la F1 à Hockenheim, le directeur du tracé, Jorn Teske, n’a pas fermé la porte mais insiste sur le fait que la discipline reine “ne doit pas ruiner“ le circuit.

“Nous sommes heureux de voir que le sujet de la Formule 1 continue à être discuté en Allemagne“, a-t-il déclaré lors d’une interview avec Sport1.

“Nous sommes heureux que l’arrivée d’Audi apporte une nouvelle dynamique à la discussion et nous sommes bien sûr toujours en contact avec la Formule 1, nous ne l’avons jamais rompu.“

“Mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il y a toujours quelque chose de nouveau à dire. Nous savons que la Formule 1 et nous-mêmes avons tout intérêt à trouver des solutions à moyen terme pour garantir la tenue régulière de la Formule 1 en Allemagne.

Mais nous savons aussi que ce n’est toujours pas facile. Si un acteur mondial comme Audi ouvre de nouvelles voies, nous nous en réjouissons et sommes très intéressés par un échange avec toutes les parties concernées.

Entre 2007 et 2014, un système d’alternance existait entre Hockenheim et le Nürburgring – ©️ Red Bull Content Pool

Le retour d’une alternance Hockenheim – Nürburgring ?

Nous souhaitons vivement que la Formule 1 revienne en Allemagne“, poursuit le directeur du circuit d’Hockenheim.

“Nous savons que nous devons notre réputation mondiale à la Formule 1 et nous faisons tout pour qu’il y ait un retour. Mais nous restons persuadés qu’une course de Formule 1 ne doit pas nous ruiner. C’est pourquoi nous devons chercher des moyens de concilier les différents intérêts.

Entre 2007 et 2014, les circuits d’Hockenheim et du Nürburgring étaient présents au calendrier F1 en alternance, une année sur deux. Un système qui permet aux circuits de réduire leurs coûts et qui pourrait à nouveau être une solution pour les tracés allemands.

Je pense que c’est une très bonne idée d’avoir une solution d’alternance“, confirme Jorn Teske. “Je peux comprendre que la Formule 1 souhaite une alternance dans le calendrier des courses.“

D’un autre côté, nous n’engagerions que tous les deux ans les énormes ressources nécessaires à l’organisation d’une course de Formule 1. Mais nous conserverions l’image et le statut d’un circuit de Formule 1. En ce sens, c’est tout à fait idéal.

S’il y avait ensuite une rotation des deux circuits allemands, c’est-à-dire en commun avec les collègues du Nürburgring, cela conviendrait certainement très bien aux fans allemands et à moi aussi“, conclut le directeur du circuit d’Hockenheim.


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS