Tombazis : “Si l’on met Red Bull de côté, tous les autres sont proches”

Tombazis : “Si l’on met Red Bull de côté, tous les autres sont proches”

©️ Red Bull Content Pool
Red Bull sera-t-elle concurrencée par une écurie avant la fin de la saison, ou remportera-t-elle la totalité des Grand Prix en 2023 ? Nikolas Tombazis, haut fonctionnaire de la FIA se veut optimiste.

par | 21 Juin 2023 | News F1

Nikolas Tombazis est persuadé que les premiers poursuivants de Red Bull au championnat parviendront à combler l’écart avec la firme autrichienne. Un retour de la compétition en haut de la grille qui permettrait à la FIA de prouver qu’elle a bien fait d’introniser une nouvelle réglementation technique en 2022.

Depuis l’arrivée de la nouvelle réglementation, faisant la part belle à l’effet de sol, seules trois écuries sont parvenues à remporter un Grand Prix (Red Bull, Mercedes et Ferrari). Toutefois, sur 30 Grand Prix, 25 ont été remportés par Red Bull (21 pour Max Verstappen et 3 pour Sergio Pérez). Un bilan qui fait état d’une domination sans partage de la firme autrichienne, ainsi que d’un quasi-échec de la part de la FIA.

Toutefois, Nikolas Tombazis, un ancien designer en chef chez Ferrari, qui est maintenant le “directeur des monoplaces“ de la FIA, pense qu’il est inexact de conclure que la nouvelle réglementation est un échec.

Si l’on met de côté Red Bull, tous les autres sont proches“, a-t-il déclaré au journal italien Corriere della Sera. “Et je pense que ce n’est qu’une question de temps avant que la convergence des performances ne soit atteinte.

Verstappen, Red Bull, Canada 2023 - ©️ Red Bull Content Pool
Max Verstappen seul au monde en 2023 ? – ©️ Red Bull Content Pool

Alors que Red Bull crie haut et fort que Mercedes, Aston Martin et Ferrari vont les rattraper avant la fin de saison, force est de constater que le spectacle se déroule derrière les Red Bull et plus précisément derrière celle de Max Verstappen.

Peut-être que nous y parviendrons dans les prochains mois, peut-être que ce sera au début de l’année prochaine“, a déclaré le directeur des monoplaces de la FIA. “Mais presque tout le monde s’oriente vers le concept technique de Red Bull, même Mercedes et Ferrari.

Nous espérons que les championnats du monde seront à nouveau très serrés, peut-être comme en 2021. Mais nous ne pouvons pas les créer artificiellement“, a-t-il insisté.

Après une saison 2022 couronnée de succès, mais entachée par le scandale du dépassement du budget cap, Red Bull et Max Verstappen semblent être inarrêtables sur la voie des titres mondiaux.

Nous ne pouvons pas lutter contre la capacité de certains à faire un meilleur travail que d’autres. Il faut admettre que certains ont fait mieux avec ces règles“, a conclu Nikolas Tombazis.


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS