Mazepin veut revenir en F1 et poursuit en justice le Canada

Mazepin veut revenir en F1 et poursuit en justice le Canada

©️ Haas
L'ancien pilote de l'écurie Haas, Nikita Mazepin, poursuit le gouvernement canadien en justice alors qu'il cherche à revenir en Formule 1.

par | 25 Avr 2023 | News F1

Le jeune homme de 24 ans a piloté pour Haas en F1 jusqu’à ce que son contrat soit résilié en mars 2022. Cette décision avait été prise après l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Mazepin a déclaré qu’il avait été “complètement ignoré“ avant que la décision ne soit prise.

Son nom avait ensuite été inscrit sur la liste des personnalités russes sanctionnées. Il était alors reproché au clan Mazepin ses liens avec Vladimir Poutine.

Mazepin rêve toujours de la F1

Mazepin espère revenir en F1. Le pilote russe demande donc à la Cour fédérale du Canada d’ordonner à la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, de le retirer de la liste des sanctions. Récemment, le pilote russe a porté son affaire devant la Cour de justice de l’Union européenne et a gagné.

Il demande également une ordonnance provisoire lui permettant de courir au Canada. En effet, son statut actuel l’empêche de travailler au Canada ou avec des Canadiens.

Nikita Mazepin, Haas, Barcelone Essais Hivernaux 2022 - ©️ Haas
Nikita Mazepin pour la dernière fois au volant d’une F1 lors des essais hivernaux à Barcelone en 2022 – ©️ Haas

Selon Fox Sports, la demande de Mazepin indique qu’il est un “jeune sportif et pilote automobile professionnel qui n’est en rien impliqué dans l’agression subie par l’Ukraine“.

Les documents judiciaires affirment que les sanctions “réduisent de manière catastrophique“ son éligibilité à un retour prochain en F1. Le Grand Prix du Canada devrait rester inscrit au calendrier au moins jusqu’en 2031.

Nikita Mazepin a rejoint Haas en 2021 alors que l’équipe américaine se trouvait dans une situation financière difficile.

Uralkali, entreprise d’engrais russe, est devenue le sponsor titre de Nikita Mazepin. L’arrivée de ce sponsor avait également provoqué un changement de livrée chez Haas, passant aux couleurs du drapeau russe.

Dmitry Mazepin, le père du pilote, détenait une participation de 5,6 milliards de dollars dans Uralkali. Toutefois, le sponsor a lui aussi disparu des paddocks de la F1, au même moment où Nikita Mazepin a perdu son volant chez Haas.

Au volant d’une monoplace dépassée et sous-performante, Nikita Mazepin n’avait pas fait d’étincelle. Lors de sa seule saison en F1, le pilote russe a terminé dernier de chaque Grand Prix, à l’exception de quatre courses.


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS