Kvyat : “Ferrari a besoin d’une révolution technique”

Kvyat : “Ferrari a besoin d’une révolution technique”

©️ Red Bull Content Pool
Selon Daniil Kvyat, ancien pilote de F1, Ferrari aura du mal à rapidement inverser la tendance au championnat. L'écurie italienne aurait également besoin d'une révolution technique pour retrouver le chemin de la victoire.

par | 18 Avr 2023 | News F1

Daniil Kvyat, ancien pilote de F1, a décidé de concourir en sport automobile sous licence italienne. “J’ai toujours dit que le sport devait unir. C’est mon opinion. Mais j’ai grandi en Italie et nous avons donc décidé que je courrais avec une licence italienne et sous le drapeau italien.

En effet, depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la FIA a interdit aux sportifs russes de rouler sous les couleurs du drapeau Russe ainsi que du drapeau Biélorusse. Daniil Kvyat, qui a déménagé très jeune en Italie, roule donc aujourd’hui sous la bannière de son pays d’adoption.

Kvyat P3 en LMP2 à Sebring – ©️ @kvyatofficial

Daniil Kvyat, de retour en Italie puisqu’il pilote pour Prema en WEC, a été interrogé sur la possible “crise“ que rencontre Ferrari en F1. En effet, après un début de saison 2022 prometteur, les espoirs d’une lutte pour le titre se sont rapidement évanouis face à la domination de Red Bull. Il en va de même pour cette nouvelle saison, l’écart entre les deux écuries semble même avoir augmenté.

“Je pensais que les choses se passeraient différemment pour eux, étant donné la bonne voiture qu’ils avaient en 2022“, a déclaré l’ancien pilote AlphaTauri.

Après trois Grands Prix, Ferrari ne compte que 26 points au classement des constructeurs. Aucune victoire, zéro podium et déjà deux abandons pour l’écurie de Maranello. Devancée au classement par Mercedes, elle accuse également un retard conséquent sur l’écurie surprise de la saison ; Aston Martin.

Ferrari aurait dû s’inspirer de Mercedes et d’Aston Martin – Kvyat

“Vu la situation actuelle, je dirais qu’il leur sera difficile de rebondir à court terme. Ferrari a besoin d’une révolution technique“, a-t-il ajouté.

“L’équipe a un nouveau patron, mais elle aurait peut-être dû engager des ingénieurs d’autres équipes. Ils auraient dû faire exactement ce que Red Bull a fait avec Mercedes ou Aston Martin avec Red Bull“, a conclu le natif d’Oufa en Russie.

En effet, la firme britannique s’est donné les moyens de réussir en F1. Aston Martin s’est, en effet, offert les services de Fernando Alonso, Dan Fallows, mais également d’une toute nouvelle usine et soufflerie. Après trois courses, l’écurie basée à Silverstone se positionne en seconde place du classement des constructeurs avec 65 points et trois podiums à son actif. 


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS