Alonso espère que les évolutions apportées permettront de retrouver les avant-postes

Alonso espère que les évolutions apportées permettront de retrouver les avant-postes

©️ Aston Martin
Après la déception du Grand Prix d'Espagne, Fernando Alonso espère bien pouvoir retrouver une des marches du podium à l'arrivée du Grand Prix du Canada.

par | 16 Juin 2023 | News F1

Après avoir créé la surprise en début de saison, Aston Martin et Fernando Alonso espèrent bien continuer sur leur lancée à Montréal. Après un week-end espagnol derrière les Mercedes, les hommes en vert débarquent au Canada avec de nouvelles pièces pour l’AMR23.

Voyons voir, je pense que ce sera un bon week-end“, a déclaré Fernando Alonso. “Nous avions aussi des attentes à Barcelone et nous n’avons pas été performants dans cette course. Alors, on verra bien.

Nous avons également quelques nouvelles pièces dans la voiture pour cette course, donc en fonction de la météo, nous essaierons de les tester et de les valider. J’espère que nous pourrons être un peu plus compétitifs qu’à Barcelone.“

Je pense qu’il s’agit d’une optimisation de l’ensemble“, a ajouté le pilote espagnol.

Alonso, Aston Martin, Canada 2023 - ©️ Aston Martin
Alonso en piste lors des EL1 du GP du Canada – ©️ Aston Martin

Le double podium, un objectif tenable ?

Si le double champion du monde espagnol brille au volant de sa monoplace verte, son coéquipier Lance Stroll peine à égaler le niveau de performance de son voisin de garage. Le père de ce dernier, également propriétaire de l’écurie britannique, aimerait bien voir ses deux pilotes grimper sur le podium à Montréal.

On ne sait jamais. Mais c’est un objectif ambitieux pour le week-end. Mais nous connaissons Lawrence, vous savez, son ambition est toujours très élevée. Et nous allons essayer de le rendre heureux et fier de ce Grand Prix à domicile.

Fernando Alonso connaît bien ce circuit, toutefois, il n’est monté qu’à deux reprises sur le podium, ne remportant qu’une seule course en 17 participations.

Je pense qu’il faut avoir confiance dans la voiture. C’est un circuit semi-urbain, donc on est très proche des murs et on doit aussi monter sur les vibreurs. C’est un circuit très agressif, très bosselé. La météo joue normalement un rôle important ici, et ce sera encore le cas ce week-end. L’expérience, c’est toujours bon. C’est mon 17e ou 18e Grand Prix du Canada, donc ça aide toujours.

Le double champion du monde espagnol est actuellement à la troisième place du Championnat du monde des pilotes, déjà décroché par les deux pilotes Red Bull. 


Pour ne rien manquer de l’actu F1, suivez également SecteurF1 sur Facebook en cliquant ici !

Lire aussi :

DERNIÈRES NEWS